Sur le vif

Accueil

05 49 50 41 91

contact@stivent.fr

Flavien Becel

Commercial

f.becel@stivent.fr

Les différents types de filtre et leur classification

Mars 2023

Dans le monde industriel, la majorité des opérations émettent de la poussière, des vapeurs, des odeurs. Afin d’en protéger les opérateurs efficacement, il est primordial d’utiliser l’aspiration et les filtres adaptés.  

FILTRES POUR LES POUSSIERES

Suite aux recommandations de l’OMS concernant la pollution de l’air, une nouvelle norme a été mise en place permettant de mieux informer les personnes de leur protection contre les particules et ainsi, sur leur qualité d’air intérieur.

Ainsi, depuis le 1er juillet 2018, la norme ISO 16890 remplace la norme EN 779 qui impacte directement la classification des filtres à poussières.

 

LA CLASSIFICATION DES FILTRES À POUSSIÈRES

Autrefois divisée en 4 classes principales (G, M, F et H), les filtres à air sont à présent classés en fonction de leur efficacité sur les 3 tailles de particules fines PM1 (0,3-1,0 µm), PM2,5 (0,3-2,5 µm), PM10 (0,3-10 µm).

  • Pour être classé ePM1, le filtre doit avoir une efficacité déchargée* ≥ 50 % sur les PM1
  • Pour être classé ePM2,5, le filtre doit avoir une efficacité déchargée* ≥ 50 % sur les PM2,5
  • Pour être classé ePM10, le filtre doit avoir une efficacité déchargée* ≥ 50 % sur les PM10

Si la valeur de 50 % n’est pas atteinte par l’une des particules PM, il est classé parmi les filtres grossiers.

*Efficacité déchargé : les produits qui ont une efficacité temporairement boostée par l’électricité statique doivent être débarrassé de leur traitement pour être comparé avec les autres.

 

Classification des filtres ISO 16890

ePM1

(0,3 - 1,0 µm)

ePM2,5

(0,3 - 2,5  µm)

ePM10

(0,3 - 10  µm)

Coarse

(coarse particles)

ePm1 95 %

ePm2 95 %

ePm10 95 %

Coarse 95 %

ePm1 90 %

ePm2 90 %

ePm10 90 %

"ISO Coarse" are filters that remove less than 50% of PM10.

They are measured in weight separation.

ePm1 85 %

ePm2 85 %

ePm10 85 %

ePm1 80 % 

ePm2 80 %

ePm10 80 %

ePm1 75 %

ePm2 75 %

ePm10 75 %

ePm1 70 %

ePm2 70 %

ePm10 70 %

ePm1 65 %

ePm2 65 %

ePm10 65 %

ePm1 60 %

ePm2 60 %

ePm10 60 %

ePm1 55 %

ePm2 55 %

ePm10 55 %

ePm1 50 %

ePm2 50 %

ePm10 50 %

Coarse 5%

Il existe aussi des filtres à charbon actif, utilisés pour arrêter les substances volatiles et gazeuses. 

 

LES DIFFÉRENTS FORMATS

Les filtres à poussières dépendent donc de la typologie des poussières à traiter. Néanmoins, malgré la classification des filtres, chaque équipement de filtration a ses propres spécificités. Ainsi, en fonction de l’équipement sélectionné, il faudra privilégier un format de filtre différent.

 

Filtre à poche

Les filtres à poche sont utilisés pour les TMFI – Table mobile à filtres interchangeables.

Constitués de grosses alvéoles, ils stockent la poussière. Quand il n’y pas plus de place, la pression monte, et on constate une perte d’efficacité. Il faut alors les changer.

Filtre à manche

Idéal pour traiter de grands volumes de poussières, les filtres à manche ont un fonctionnement qui se rapproche des filtres à cartouche. 

En effet, à l’instar d’un dépoussiéreur à cartouches, le filtre à manches est équipé d’un système de décolmatage pouvant être pneumatique ou mécanique.

Utilisés dans les filtres FDAPC (décolmatage pneumatique) présents dans les cyclofiltres, on les retrouve aussi dans ROBOCYCL’AIRES (décolmatage mécanique). 

Les FDAPC (Filtres à Décolmatage Automatique Pneumatique Contrôlé) sont des filtres équipés d’un système d’injection d’air comprimé provoquant le détachement du gâteau de particules pour une durée de vie des cartouches plus importante.

Le décolmatage pneumatique est caractérisé par un bruit sourd venant faire vibrer les manches ou cartouches filtrantes. Ce bruit sourd est la résultante de l’ouverture d’air comprimé de quelques dixièmes de secondes.

Le décolmatage mécanique est lui essentiellement utilisé pour des manches filtrantes. Un petit moteur géré par l’automate fait vibrer le support des manches. Les plus grosses poussières et les amas retombent ensuite dans la trémie vers le seau récupérateur

 

Filtre à cartouche

Plus compacts que les autres filtres, les filtres à cartouche sont principalement utilisés pour équiper les tables aspirantes TC, UD et FC.

Ils peuvent également être retrouvés dans certains filtres comme les armoires filtrantes ou les dépoussiéreurs à cartouche.

Le filtre à cartouche est équipé d’un système de décolmatage pneumatique.

De la même manière que les filtres à poche, la poussière qui s’accumule sur le filtre forme un colmatage qu’on appelle gâteau. Cette accumulation de particules augmente la pression, et entraîne une baisse de productivité. 

Le décolmatage permet de maintenir les bonnes vitesses d’air au poste, mais également une meilleure durée de vie des filtres.

 

L’aspiration des poussières, par effet mécanique, entraine une agglomération de matières sur les filtres. Cet agglomérat – le « gâteau » de poussières - induit une perte d’efficacité du média filtrant, d’où l’obligation de procéder à un nettoyage, réalisé essentiellement grâce à un décolmatage – automatique ou manuel.

Il faut être vigilant sur le nettoyage et le changement de ces filtres car ils ont une incidence directe sur la durée de vie des équipements. 

Ces consommables peuvent être commandés auprès de STIVENT INDUSTRIE®.

Pour plus de renseignements sur les filtres ou/et leur décolmatage, , contactez-nous

Accepter les cookies

Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. Acceptez-vous ?

En savoir plus... Refuser En savoir plus...